La Petite Chapelette

La petite chapelle du lieu-dit La Chapelette fait partie des sites à visiter dans la commune de Sanilhac tant elle relève du patrimoine communale. D’une superficie intérieure de quelque 20 m2, elle peut regrouper une vingtaine de personnes à même de se recueillir devant une statue de la Vierge.

L’historique ci-après mentionne les raisons de cette construction des plus emblématiques sur l’histoire du pays.

Bref historique de la chapelle.

La Peste ayant sévit en 1721 dans la région, la commune de Laurac en Vivarais commune voisine de Sanilhac, étant touchée par cette maladie qui fit plusieurs morts, tous les habitants de Sanilhac, pour éviter que ce malheur ne s’abatte sur eux, firent un vœu auprès de l’église et promirent que, si la commune était épargnée par cette maladie, une chapelle serait construite en remerciements.

Ce qui fut le cas et un emplacement pour satisfaire tous les habitants fut trouvé au lieu-dit La Chapelette. Le démarrage de cet édifice vit le jour en 1746 et se termina en 1808. Il fut construit en pierre de gré du pays.

Deux détails dans la construction apparaissent lors d’une visite : une rosasse extérieure taillée sous le clocher et à même la pierre, qui représente une dévotion à la Vierge Marie mais aussi un double bénitier, intérieur et extèrieur à l’édifice qui permettait aux personnes atteintes de la lèpre (et qui ne pouvaient pénétrer dans la chapelle), de se signer de l’extérieur.

C’est en 2013 que la municipalité décida d’acquérir pour l’euro symbolique le terrain où est implantée la chapelle, en 2015 la restauration de celle-ci fut réalisée (toiture, peinture zinguerie …).

Depuis la chapelle est ouverte au public d’avril à octobre pour permettre aux personnes de se recueillir et de faire à leur tour un vœu ….. car il se chuchote dans certaine chaumière que tout vœu fait dans cette chapelle se réalise un jour ou l’autre.